1.   Préparation du sol

      Différents outils de travail du sol peuvent être utilisé, cela dépend de la structure du sol et de ce que l'on veut obtenir.

      La photo ci-contre illustre un passage effectué au rotobêche afin d'ameublir la terre.

     

     Ensuite, la finition se fait à l'aide d'une herse rotative permettant d'obtenir un sol prêt à être planté.

2. Mise en place avant plantation

      Pose du plastique pour éviter que les mauvaises herbes poussent.

      Pour les raies du bord de la serre, la pose du plastique s'effectue à la main.

      Pour les raies centrales, on utilise une pailleuse.

 Agrandissement des trous pour planter la tomate.

Pose du goutte à goutte et mise en place des ficelles

Avant...

Après...

3. Plantation

S1050016.JPG
S1050016.JPG
S1050018.JPG
S1050018.JPG
S1050002.JPG
S1050002.JPG
S1050023.JPG
S1050023.JPG
S1050027.JPG
S1050027.JPG

La plantation s'effectue à la main.

4. Entretien 

Les deux principaux travaux à effectués sur la tomate sont l'ébourgeonnage et le palissage.

L'ébourgeonnage

Cette opération consiste à supprimer toutes les tiges, appelées bourgeons ou gourmands, inutile à la bonne croissance de la plante.

 

Cette opération-ci permet de tuteurer le tomate tout au long de la culture.

Avant la réalistion de ces deux opérations

Après la réalisation des ces deux opérations

5. Ramassage et conditionnement

L'on utilise deux méthodes pour :

Soit le ramassage et le conditionnement s'effectue dans la serre

Soit le ramassage s'effectue en caisse dans la serre, puis les tomates sont calibrées et emballées à l'hangar.